Espaces publics

Quartier de l’Adret, chemin des Mérinos

Plus d'infos

Mandat

Quartier de l’Adret, chemin des Mérinos

Maître de l’ouvrage

Ville de Lancy - Nicolas Hasler

Lieu

Lancy (GE)

Année

2016-2020

Situé sur la frange du quartier entre les voies ferrées et le nouveau quartier Adret Pont Rouge, le chemin de Merinos est un axe de mobilité douce qui assure la transition entre les espaces publics du quartier, le cœur d’îlots et le parc du quartier. Cette transition est permise par une succession d’espaces qui rythme l’aménagement. Des placettes en pavés donnent accès aux immeubles et aux îlots, une noue composée de gradin récolte les eaux pluviales du quartier et traite les limites entre le chemin et le parc, une passerelle permet son franchissement.

L’ensemble de l’aménagement se caractérise par un grand jardin linéaire composé de vivaces, d’arbustes et d’arbres. Cette succession végétale offre des ambiances diverses et est équipée en bancs et stationnements vélo.

A l’échelle du territoire le chemin des Merinos est un parcours de mobilité douce qui s’inscrit dans le territoire Genevois comme une continuité entre Bachet de Pesay et le centre-ville de Genève.

Partenaires

Perret-Gentil + Rey et associés

Quartier de l’Adret, chemin des Mérinos

Mandat

Quartier de l’Adret, chemin des Mérinos

Maître de l’ouvrage

Ville de Lancy - Nicolas Hasler

Lieu

Lancy (GE)

Année

2016-2020

Situé sur la frange du quartier entre les voies ferrées et le nouveau quartier Adret Pont Rouge, le chemin de Merinos est un axe de mobilité douce qui assure la transition entre les espaces publics du quartier, le cœur d’îlots et le parc du quartier. Cette transition est permise par une succession d’espaces qui rythme l’aménagement. Des placettes en pavés donnent accès aux immeubles et aux îlots, une noue composée de gradin récolte les eaux pluviales du quartier et traite les limites entre le chemin et le parc, une passerelle permet son franchissement.

L’ensemble de l’aménagement se caractérise par un grand jardin linéaire composé de vivaces, d’arbustes et d’arbres. Cette succession végétale offre des ambiances diverses et est équipée en bancs et stationnements vélo.

A l’échelle du territoire le chemin des Merinos est un parcours de mobilité douce qui s’inscrit dans le territoire Genevois comme une continuité entre Bachet de Pesay et le centre-ville de Genève.

Partenaires

Perret-Gentil + Rey et associés